Rappelez-vous. En 2016, nous étions les premiers à poser des pierres de mémoire rue Prud’hon après avoir engagé un travail avec les élèves du lycée dans le cadre du projet « Matricule 35 494 ». D’autres villes ont suivi. Aujourd’hui, belle initiative du lycée A. Châtelet à Douai. Treize Stolpersteine ont été posées, le travail de recherche ayant été mené par les élèves et leurs enseignants pour ne pas oublier la rafle des Juifs dans leur cité le 11 septembre 1942.

Voir l’article sur le site du lycée de Douai : chatelet-douai.fr

La Voix du Nord