À ne pas manquer : Conférence samedi 3 septembre à 17H à Fleury-la-Montagne.

La ballade entre Cluny et Fleury vous réjouira car traverser le Brionnais, c’est toujours un plaisir. Et puis le thème est bigrement intéressant !

On lit en effet sur le-pays.fr/roanne :

« Jacky Nardoux, historien, sort un livre sur un sinistre collabo roannais : Jean-Marcel Karcher.

Le titre du livre, Itinéraire d’un collabo, Jean-Marcel Karcher et les couleurs de la couverture, « rouge, blanc et noir, comme celles du drapeau à croix gammée », éclaircit l’auteur, Jacky Nardoux, posent le décor d’entrée de jeu : c’est bien l’histoire d’un collaborateur que nous raconte l’écrivain.

Du petit banditisme à la collaboration

« Karcher est né dans le sud de l’Alsace, en 1904, donc dans l’Empire allemand, raconte Jacky Nardoux. La commune où il vit est libérée en 1914, il est donc naturalisé français à cette date. »

Jean-Marcel Karcher accompagne ensuite ses parents qui s’installent à Régny, en 1924 puis se marie au Coteau, en 1930. « Il n’est pas très stable », dit de lui l’auteur qui a bien étudié son parcours. « Il va faire pas mal de boulots et après la guerre, il va s’installer dans une petite délinquance jusqu’à être arrêté, en 1942, pour vol de pull-overs dans l’entreprise où il travaille. »

Fin 1942, les Allemands occupent toute la France. Ils libèrent Karcher pour l’embaucher. « C’est une magnifique aubaine pour lui, continue Jacky Nardoux. Il va être payé pour, officiellement, devenir interprète ».

Mais au fil du temps Karcher, qui a complètement épousé les thèses du III e Reich, va participer à de très nombreuses opérations contre la Résistance en région roannaise, voire en prendre le commandement.

Arrêté à la Libération et jugé à Lyon, en mai 1946, il s’en défendra toujours, malgré une cinquantaine de chefs d’accusation contre lui et une centaine de témoins cités dont la majorité le désignera comme le chef des opérations. »

Et, nous précisons, pas de grâce présidentielle pour Karcher.

Souscription. L’ouvrage de Jacky Nardoux est vendu jusqu’au 20 mai en souscription, au tarif de 24 euros, au lieu de 30. Éditions Actes graphiques : 06.62.93.68.20 (baubin@live.fr) ou auprès de l’auteur : 06.77.34.98.87/(jackynardoux@orange.fr).

https://www.le-pays.fr/roanne-42300/actualites/karcher-l-homme-des-basses-besognes-de-loccupant_14118647/