L’appel contre la condamnation du garde du camp nazi en Allemagne a été abandonné. (…) Cela ouvre la voie à davantage de poursuites possibles contre les gardiens des camps de concentration, même si cela fait 75 ans depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.