Jean Laplace est né à Lournand. Charretier de profession, il est jugé bon pour le service en novembre 1900 et il intègre le 1er régiment d’artillerie pour effectuer ses trois ans de service militaire. Son certificat de bonne conduite lui a été accordé. Le 4 août 1914, âgé de 35 ans, il réintègre son régiment suite à la mobilisation générale. Il va combattre pendant quatre ans et mourir accidentellement le 10 novembre 1918, à la veille de l’armistice et après avoir passé plus de sept ans de sa vie sous les drapeaux.

Des dizaines de soldats sont morts sur le sol français, le 11 novembre 1918 et même plus tard alors que l’armistice avait été déjà signé, victimes de la guerre et de la lenteur de circulation de l’information. Sur d’autres théâtres d’opération, les combats continuaient.

J-B Lalande