On ne présente plus Roland Tatreaux qui a déjà publié en 2012 l’excellent ouvrage sur Hans Krüger-Chef de la SIPO-SD à Chalon-sur-Saône, le Klaus Barbie chalonnais.

L’auteur propose cette fois-ci un livre consacré au Colonel Moréteaux et à sa chaîne d’évasion.

On lit, sur le Maitron en ligne que Joachim Moréteaux, est né en 1867. « Il a été fusillé le 12 septembre 1943, à Francfort-sur-Oder (Allemagne), lieutenant-colonel, ancien officier de la Première Guerre mondiale, domicilié à Chassey-le-Camp (Saône-et-Loire), en 1940.De son lieu de résidence, près de la ligne de démarcation mais en zone occupée, Joachim Moreteaux fonda le réseau d’évasion qui porte son nom, le 20 juin 1940. Il organisa l’hébergement et le passage de la ligne de démarcation aux prisonniers de guerre évadés, aux jeunes qui voulaient rejoindre l’Angleterre, aux Alsaciens et Lorrains qui n’ acceptaient pas la germanisation, aux officiers anglais de renseignement. Une chaîne d’hébergements, de guidage, fut organisée pour aboutir au franchissement de la ligne de démarcation aux Baudots, à Marcilly-lès-Buxy (Saône-et-Loire).
Après plusieurs arrestations de membres du réseau, le colonel Moreteaux fut arrêté à son tour, le 24 mars 1942, déporté en Allemagne, vraisemblablement jugé et fusillé à Francfort-sur-Oder, le 12 février 1943. » (Source : André Jeannet)

Bonne lecture !

Pour se procurer ce livre, en faire la demande en ligne aux adresses suivantes :
Chez l’auteur : chalonhistoire71@orange.fr
Au comitié local, chez son président : nicolasvernay@orange.fr
Comité départemental, à Mâcon : anacr71@orange.fr
Paiement par chèque au montant de 15 euros ordre de l’ANACR-. Une participation de 3 euros est demandée au titre des frais de port à ajouter au 15 euros.