La Zim, une grande lectrice ?

La Zim à Sophie, 26 janvier 1944. Le fils Bivam (Bivau ? Bitaim, Bitain ?) m’a vendu du Balzac 112.50 le livre. Tu me diras ce que tu penses de mon marché, il viendra te voir avec une saucisse pour remplacer ses tickets de viande.

La Zim à Sophie, 10 février 1944. Mes deux derniers livres venaient de St Pourçain /Sioule, dans l’Allier ! Ici, rien à faire d’ici 1 mois ou 2. Il neige à gros flocons ; depuis samedi ça n’a guère cessé.

Là, s’il s’agit d’aviateurs tombés dans l’Allier-limite Saône-et-Loire en septembre 43, il peut s’agir du sergent William Booth et du sergent Colin R. Varley (10 Sqn Halifax JD315) Tous deux ont gagné par une filière d’évasion Perpignan puis l’Espagne, le premier en décembre 43 et le deuxième en janvier 44.

Archives Claude Grimaud.

M-L. Clément à Sophie, 31 mars 1944. (À cette date, La Zim est à Romainville et c’est M-L. Clément qui se charge des « envois » à Avignon.) Aujourd’hui j’ai la conscience plus tranquille car j’ai mis à la gare hier une bouteille d’encaustique et des livres de Francis Bacon à destination d’Avignon.